À Propos

benoit-bourque-header-about
Photo: Brita Brookes Photography

Artiste polyvalent débordant d’une énergie et d’une joie de vivre contagieuses, Benoit Bourque fait la conquête du public depuis plus de 30 ans. Charismatique, exubérant, chaleureux, farfelu, agile, véritable bougie d’allumage, tels sont quelques-uns des qualificatifs fréquemment utilisés pour décrire ce câlleur d’expérience.

Musicien, danseur et chanteur, il a fait partie de différents groupes avec qui il a sillonné le circuit folk d’Amérique du nord et d’Europe : Éritage, Ad vielle que pourra, Hommage à Alfred Montmarquette, Bourque et Bernard, Matapat, Le Vent du Nord sont autant de formations qui ont pu bénéficier de ses talents et de son indéniable charisme.

Spécialiste de la danse traditionnelle québécoise, Benoit présente des ateliers-conférences sur le folklore québécois et enseigne dans de nombreux camps et festivals, mettant en valeur son étonnante maîtrise de la gigue et des osselets (c’est une tradition de famille: son père et son grand-père étaient aussi des joueurs d’os).

Membre fondateur du Carrefour mondial de l’accordéon de Montmagny, il y est présentateur des spectacles extérieurs au Parc de la Mairie et des concerts en salle depuis une quinzaine d’années.

Artiste sélectionné pour le programme La Culture à l’école, partenariat entre le Ministère de la Culture et des Communications et le Ministère de l’Éducation du Québec, programme qui permet aux jeunes de niveaux préscolaire, primaire et secondaire un accès aux arts et à la culture.

Benoit a aussi été évaluateur pour les Prix JUNO, les Prix de musique folk Canadienne, membre du jury et évaluateur pour le CAC et le CALQ, membre fondateur et secrétaire du conseil d’administration du Conseil québécois du patrimoine vivant. Il a participé à de nombreuses émisssions de radio et TV de part et d’autres de l’Atlantique.

Depuis 2007, c’est avec passion qu’il consacre plusieurs heures par semaine à son travail d’intégration sociale par la musique auprès de différentes clientèles composées de personnes âgées en perte d’autonomie, de handicapés physiques ou encore de déficients intellectuels.

Depuis novembre 2008, il est membre de La Bottine Souriante.

 

Ses faits d’armes :

  • 2012 : nomination pour prix Félix à l’ADISQ, catégorie album traditionnel de l’année (La Bottine Souriante)
  • 2012 : nomination aux Prix de musique folk canadienne, catégorie « groupe de l’année » (La Bottine Souriante)
  • 2006 : prix du «Best Traditional Artist », du North American Folk Music and Dance Alliance (avec Le Vent du Nord)
  • 2005 : prix du « Meilleur album traditionnel » aux Prix de la musique folk canadienne (avec Le Vent du Nord)
  • 2005 : nomination pour un prix Félix à l’ADISQ, catégorie album traditionnel de l’année (avec Le Vent du Nord)
  • 2005 : prix de « Bound for Glory » pour meilleur le concert de l’année enregistré dans le cadre de l’émission du même nom (avec Le Vent du Nord)
  • 2004 : nomination pour un prix Félix à l’ADISQ, catégorie album traditionnel de l’année (avec Le Vent du Nord)
  • 2004 : prix JUNO pour l’Album traditionnel de l’année/groupe (avec Le Vent du Nord)
  • 2001 : nomination aux Prix JUNO (avec Matapat)
  • 1999 : nomination aux Prix JUNO (avec Matapat)
  • Depuis 1997 : quatre fois boursier du Maine Arts Commission aux États-Unis
  • 1993 : prix du journal Gazetta de Pologne « pour son charme, son sourire et sa spontanéité »
  • 1988 : prix du public au Festival international de folklore de Moscou.